NEWS !!!!

20/11/2016 : Resultats Courir entre 2 O

06/11/2016 : Mise à jour résultats

27/06/2016 :CR et Résultats Défi pierre Percée

28/05/2016 :CR Maxirace

Météo Caen 10 jours

Marathon du Mont Blanc - 27/06/2015

Lieu : Chamonix (74 - Haute Savoie)

  • Type : Trail
  • Distance : 42km
  • Classement : 1142
  • Temps : 7H37min52s
  • Raideur du Slip : Cyril

Mais quelle mouche a piqué Cyril en octobre dernier pour s'inscrire sur le Marathon du Mont-Blanc 2015?! Il a eu la chance d'être tiré au sort pour participer à cette course mythique!

Inscription validée, maintenant va falloir s'entrainer sérieusement.

Donc pour se tester sur un 42km, Cyril participe début décembre au trail le Tour du Canton à Beuzeville. Content de lui d'avoir tenu les 42km, Cyril enchaine la semaine suivante avec la course des Pères Noël organisée par les Petits Suisses Normands! Cette course là, c'était celle de trop, car Cyril va se blesser au genou (pour pas changer) et sera à l'arrêt total pendant trois mois et demi. L'hiver fut rude !


Il retrouvera l'entraînement mi-mars avec beaucoup de doutes sur sa participation au Marathon du Mont Blanc.

Il a trois mois pour s'entraîner sérieusement et être dans une forme où il pourra juste profiter de la course et avec pour seul objectif d'être finisher sans se blesser à nouveau bien sûr!

Pour cela, il peut compter sur son club le Caen Athletic Club: grâce à lui, il va suivre un plan d'entrainement spécifique pour ce marathon.

Les trois mois d'entrainement n'ont pas été évidents car, par rapport à ses partenaires d'entrainement, Cyril a beaucoup de retard, mais en fin de prépa Cyril retrouve un niveau suffisant pour se mettre un petit objectif secondaire: boucler ce marathon en 7h00…rien que ça!!


Juin 2015: Direction Chamonix! On arrive le vendredi soir juste à temps pour encourager les copains du CAC qui bouclent leurs 80 km, enfin 91km en réalité ... Respect, ça motive!!! 
Samedi: retrait du dossard et contrôle du sac; tout est OK, c'est bon Cyril ne peut plus reculer.
Dimanche: ça y est, c'est le grand jour !!

Réveil à cinq heures du mat, petit déjeuner et préparation des vêtements de course.

 
6h15 Cyril arrive sur la ligne de départ avec un collègue du CAC, qui vise cinq heures de courses donc c'est pas du tout le même niveau, il ira se placer devant avec les champions.

Cyril quant à lui se place en queue de peloton pour partir cool!

Les conditions météorologiques vont être difficiles: on nous annonce une chaude journée. Va falloir bien boire et manger pour éviter toute mauvaise surprise! 

Dernier bisou de Madame venu en "week-end en amoureux" à Chamonix pour encourager Cyril (quel romantique) et une bonne poignée de main à Sylvain, un grand supporter des Raids du Slip!


7h pétantes le départ est lancé il y a tellement de monde que pendant trois à quatre minutes ça n'avance pas du tout, mais pas grave ça laisse le temps d'apprécier le départ, de faire un coucou aux deux supporters qui vont suivre Cyril pendant tout le parcours: ça va bien aider .

Les 10 premiers km sont assez roulants, Cyril part donc en mode diesel mais ça il s'est faire, c'est son habitude.

Km10 - Argentières en 1h08 (1342éme) c'est le 1erravito léger (juste de l'eau), Cyril fait le choix de pas s'arrêter et verra juste après le ravito ses 2 supporters: un petit coucou pour la photo, tout est ok!

Cyril recroisera plusieurs fois ses 2 supporters sur cette partie du parcours, chose qui n'était pas prévu d’où la réaction de Cyril "encore vous", qui laissera les 2 supporters pantois, bref!!!


Km17 - Vallorcine en 2h02 (1190eme) 2eme ravito cette fois Cyril s'arrête 3min le temps de remplir sa poche d'eau, prendre un tuc et une compote et c'est reparti.


Ça y est les choses sérieuses commencent: le col des Posettes 2200m d'altitude.

Cyril retrouve au pied du col ses 2 fervents supporters et ne les reverra logiquement qu'à l'arrivée.

Ça bouchonne direct: normal, Cyril est dans la moitié de course, donc on discute un peu avec les autres concurrents le temps de repartir …en marchant cette fois car là, plus de doute, on est bien en montagne !

Les mollets chauffent mais ce 1ercol va bien se passer pour Cyril qui en sera même étonné .

km21.7 - Col des Posettes en 3h13 (1218eme): ravito léger, Cyril ne s'arrête pas car il reste encore un peu plus de 2km pour arriver vraiment au sommet (aiguillettes des Posettes)

En haut cette fois une petite pause s'impose car la vue est à couper le souffle! Cyril en profite pour s'alimenter et boire car la chaleur commence a se faire sentir! Quelques photos de ce panorama magnifique et on repart pour la descente!!!

Cyril avait imaginé une descente où il allait pouvoir courir et se faire peur tellement ça allait être pentu et dangereux mais ce ne fut pas le cas ! La descente est pentue et vraiment bien accidentée mais pas possible de courir il y a trop de monde.

km27.7 - le Tour en 4h20 (1252eme) la descente s'est bien passée mais la chaleur commence à bien se faire sentir, Cyril boit beaucoup pour éviter les mauvaises aventures et mouille la casquette à chaque fois qu'il peut!

Km30 - Tré les Champs en 4h38 (1223eme) ravito complet, Cyril s'arrête pour remplir sa poche d'eau et s'alimenter, il fera encore une pause de moins de 5mins au ravito avant de repartir!

A partir de là, Cyril se dit qu'il lui reste que 12 petits kms, que le plus dur était pour lui le col des Posettes. Ça s'est bien passé, maintenant y a plus qu'à rejoindre l'arrivée tranquillou!!!

Sauf que la montée de la Flégere va être fatale a beaucoup de concurrents; la chaleur fait son effet et tous ceux qui sont partis trop vite vont le payer dans cette montée!


Km36 - la Flegère en 6h33 (1134eme): oui vous avez bien lu 6km en presque 2h mais bizarrement Cyril aura doublé pas mal de monde dans cette montée difficile où les jambes son devenues très lourdes et le ventre un peu retourné!

Selon le profil de la course cette fois ci c'est sûr, il n'y a plus de grosse difficulté mais ces 5 km restant seront difficiles car ça alterne entre de la course et de la marche avec des relances qui font mal mais Cyril ne lâche pas !!!

L'aide des supporters sur le côté qui encouragent les coureurs grâce à leurs prénoms sur le dossard est vraiment top et Cyril se fait même engueuler par un petit gamin de 10-12ans qui lance un : "lâche pas maintenant Cyril t'as pas fais tout ça pour craquer ici!!"


Km42 - Planpraz en 7h37 (1144eme) les 2 derniers kms sont très durs pour Cyril car il voit l'arrivée au loin, il entend le speaker mais ça monte toujours! Certes ce sont des petites bosses mais il fait chaud et après 40km ça fait mal!

Dernière montée, Cyril voit l'arrivée à 300 mètres, il y a beaucoup de monde et Sylvain est venu le retrouver pour cette dernière montée !

Il booste Cyril à finir en courant au moins jusqu’à sa femme car il revient vite à la marche !

Un dernier bisou de Madame pour finir les derniers 100metres en courant et passer l'arrivée le point levé!!!


Ça y est! Cyril a bouclé son Marathon du Mont Blanc !

Il est satisfait d'avoir pu prendre déjà le départ de cette course et de la finir sans blessure mais avec les jambes lourdes!!!!

Le temps, 7h37, n'a pas d'importance, même si l'objectif était de 7h00 il y a aucun regret.

Juste la satisfaction d'être finisher et de revenir l'année prochaine avec une meilleure préparation et une saison sans blessure!!


Niveau organisation il y a rien à dire c'est bien huilé et niveau balisage c'était le top, l'envie de revenir l'année prochaine se pose pas!!

Maintenant reste à savoir si ça sera pour le 42 km ou le 80km…affaire à suivre!!!


Raid de la pierre Percée - 26/06/2015

Lieu : Beny Bocage (14 - Calvados)

  • Type : Raid Multisport
  • Distance : 55km
  • Classement : 31/70
  • Temps : 8H25min44s
  • Raideur du Slip : Nicolas et Gael

Des boulettes et un boulet !

 

 

Dernier Raid de la saison pour les Raids du Slip, avec celui des Virkings Raids. Bon OK, il n'y en a eu que 2 cette année, promis, on se rattrapera la saison prochaine.


Donc Defi pierre percée. On le sait, ce raid est toujours dur physiquement. Cette année, Cyril étant partant au Marathon du Mont blanc, Nicolas fera équipe avec Gael, un "local" de l'étape qui connait très la région.

Au vu du synoptique, beaucoup de VTTs pour peu de CO...mais pas de kayaks de prévu, chouette! Nicolas est plutôt déçu par ce programme, lui qui n'est déja pas doué en VTT. De plus, il n'a pas touché un VTT depuis le raid des contrebandiers (09/2014). Au contraire de gael, qui lui, pratique régulièrement et envoie pas mal!


Un petit coucou à France 3 avant le départ, et top, Nicolas s’élance au sprint pour récupérer les cartes de la 1ere épreuve, une CO urbaine.

Il arrive dans les premiers, on repère un peu les lieux, on fixe notre itinéraire et go ! On fait quelques très bons choix, et cela nous permet de revenir aux VTTs en 3e position.


VTT suivi, Gael a la carte. Rien de spécial à signaler excepté que Gael est très fort en VTT et Nicolas souffre un peu dès que ça grimpe. On arrive à la prochaine section le VTT mémo. On n'a pas pointé de balises sur le suivi et on aurait du....mais nous n'avons rien vu donc pas de regrets.

On sait que l'on est toujours bien placé et Gaël gère aussi le VTT mémo car Nicolas est plutôt en mode survie. Ça se passe pas mal non plus.

On arrive au PC1. On prend possession du road book et on part en R&B. On avance pas trop mal que ce soit à pied ou en velo. Mais c'était trop beau pour durer. Gael s'aperçoit que nous avos avons oublié une balise! Arghh ! Bon, ni 1 ni 2, Gael prend le bicloune et va la chercher. Nicolas attends sur le bas coté et voit toutes les équipes nous dépasser. On perd 15 minutes environ.

Bon pas grave! Fin de section, on renchaine sur un VTT suivi. Gael, connaissant le coin, gère de nouveau la carte. De toute façon, Nicolas, vu sa condition sur le vélo, ne ferait que perdre du temps. Sur ce suivi, on se demerde pas mal et on récupère quelques teams.

Arrivé au viaduc de la souleuvre, on se ravitaille un peu et on part ensuite pour un trail'O. Gael commence à gérer la carte....mais on se plante déja pour la 1ere balise. Nicolas jette un oeil et les recale un peu. Ils enchainent ensuite 2,3,4,5,6.

Pour la 7, comme beaucoup, un seul équipier y va. Et Gael s'y dévolue. Pour la 8, même principe, sauf que cette fois c'est Nicolas qui y va.

On arrive à la 10. Gael décide de faire la boucle 11/12/13 seul pendant que Nicolas se repose. Il a l'air sur de lui...Mais Nicolas attends, attends, attends....il voit des équipes arrivés après nous qui repartent devant....Nicolas se demande ce qu'il fait. Tiens le voila ! Erreur d’orientation qui lui a fait perdre au moins 1/4 d'heure....Bon pas grave, on en termine avec ce trail'O.

Maintenant un petit VTT'O. On commence par tracé, puis on s'élance.

Gael suit le pacours prévu et va nous chercher beaucoup de balises en A/R. Il est costaud le bonhomme. Nicolas, lui, subissant le VTT. Pas de peps du tout! Il se dit qu'il va se refaire à la CO...

VTT terminé, on arrive à la CO. Nicolas est victime d'une Hypo depuis quelques minutes et n'est pas au mieux. C'est Gael qui s'occupe de tout. Nicolas voulait bien faire cette CO mais n'en a pas la force. Donc, et bien, Nicolas reste sur le coté et Gael va faire cette "petite CO" !

On s'apercevra peu de temps après que nous avons fait le parcours "TONG" donc au moins 4 balises de pénalités.

Nicolas va mieux mais c'est trop tard...On part pour un VTT couloir de 6km. Gael est toujours au top, Nicolas toujours un flop...

On voit l’étang d'arrivée. On pointe la fin du chrono. On nous annonce 3e. Dommage qu'ils nous manquent toutes ces balises!

Épreuve surprise : Alternance Paddle / CO mémo. Le paddle s'est sympa et ce n’était trop long.

Il fallait faire le tour de l'étang. Pour la mémo, Gael, stressé par la présence de sa famille, oublie le placement de la 1ere balise et revient donc au départ pour la revisualiser. Nicolas, n'a pas eu de souci.

Retour non chronométré pour le tir à l'arc. On gagne 5min de bonus.


On n'est déçu car au vue de nos erreurs et de la méforme de Nicolas, on aurait pu atteindre la TOP 5 voir mieux. En tout merci à Gael d'avoir supporter Nicolas tout au long du raid car il n'a clairement servi à rien!


Et merci aux Virking Raids pour ce nouveau lieu de bataille. Il est certes difficile mais on le savait. Mais rien à reprocher à l'orga. Pas mal de sections (même si beaucoup de VTTs...) donc assez rythmés. Une météo parfaite. De super bénévoles, etc...

Bref, que du plaisir !


Championnat régionale MD - 31/05/2015

Lieu : Bagnoles de l'Orne (61 - Orne)

  • Type : CO
  • Distance : 5.1km
  • Classement : 16/38
  • Temps : 1H01min14s
  • Raideur du Slip : Nicolas

Ça se confirme !

 

Pour ce championnat de ligue Moyenne Distance, Nicolas part en direction de la station thermale Bagnoles de l'Orne.

Objectif : faire mieux que dernièrement !

 

Pour les 4 premières balises, ça se passe pas mal. Ensuite, cela se complique. Nicolas évalue mal la distance et s'enfuit trop loin dans le chemin. Il rebrousse et va en direction de la 5e balise qui est bien caché. La 6, pourtant proche, fait aussi perdre du temps à notre "champion" avec un mauvais azimut.

Jusqu'à la 11, cela se passe bien. Mais à la 11, un mauvais trou vient piéger Nicolas et une belle entorse en vue. Dommage car il était dans la même allure que le 4e.

Forcément, le rythme baisse...et la qualité d’orientation aussi! Les balises 13 et 14 se passent très difficilement et Nicolas n'est plus dedans.

Il finit la course sur un petit rythme, forcement déçu!

 

Dommage car la carte était plaisante! Va vraiment falloir se ré entrainer correctement!

 

Les ptites CO du Vendredi - du 29 mai au 19 juin 2015

Lieu : Caen (14 - Calvados)

  • Type : CO
  • Distance : xx
  • Classement : 3
  • Temps : xx
  • Raideur du Slip : Nicolas

Toujours trop d'imperfection !


Comme chaque année, l'OC organise un challenge sur 4 sprint dans Caen. Cette année, Nicolas participera aux 4.


1. Parc D'ornano : 3e


Orientation simple et rythmé. Nicolas manque clairement de cardio et de vitesse. Avec à noter encore une legere perte de temps sur une balise.


2. Parc du Biez : 7e


Pas dedans du tout à cette épreuve ! Il n'arrive pas à se mettre dans la carte et poirote sur quelques balises. D'autant que quelques individus peu respectables ont arraché les toiles des balsies et n'ont laissé que le boitier. Bref, pas top!


3. Campus 1 : 5e


La encore, pas mal au début mais toujours une perte de temps importante sur 1 balise. Et cela ne pardonne pas en Sprint...d'autant que sa vitesse de course n'est pas la meilleure.


4. Colline aux oiseaux : 4e


La colline aux oiseaux, elle est connu mais on s'amuse toujours là bas! Très bon parcours, manque encore et toujours de rythme et perd encore du temps sur 1 balise...


Bilan : Toujurs un plaisir ces petites COs. Mais Nicolas voit bien qu'il a encore u boulot pour etre corret en CO!

CFC Nationale 4 Relais 2 - 17/05/2015

Lieu : Buhl (68 - Haut Rhin)

  • Type : CO
  • Distance : 4.6km
  • Classement : NC
  • Temps : 54min12s
  • Raideur du Slip : Nicolas

Dommage pour nous...


C'est aujourd'hui la journée la plus importante pour le club. Il faut arriver à maintenir l'équipe A en 1e div et la B en 3e div. Pour nous, l'équipe C, rien à prévoir, étant donné qu'il y a eu un désistement dans la semaine. Notre équipe est donc incomplète. On court donc pour le fun.


Nicolas part en 2e relayeur sur un parcours de 40' pour les meilleurs. Sophie, la première relayeuse, transmet le relais à Nicolas au mauvais moment. En effet, il part au moment du départ de la course du TTG. Il doit donc traverser cette foret humaine avant de traverser la vraie foret.

A la lecture de carte, on voit que dès la première balise, on se tape un mur! Une fois grimpée, lucidité ou non, il fait encore une petite boulette. Il va encore trop loin. Il se resitue et va pointer la balise.

Balise 2 à 5, aucun souci. Nicolas donne même ces balises aux concurrents qui le suit.

Pour la 6, juste un petit souci à l'approche de la balise mais rien de bien grave.

Pour la 7, encore une belle erreur dans la falaise. Il se trouve trop au nord de la balise et met du temps à se recadrer.

La fin se déroule sans encombre et Nicolas passe donc le relais à sa coéquipière.


Voilà, maintenant plus qu'à attendre et profiter des installations avec les produits régionaux. La journée est terminée. Bilan des courses, maintien de la A et de la B. Bien joué les copains!


Retour vers Caen plus compliqué niveau fatigue mais arrivé à bon port.


Très bonne expérience ! Et si Nicolas a la possibilité de le refaire, ce sera avec plaisir!


Championnat France Moyenne Distance - 16/05/2015

Lieu : Buhl (68 - Haut Rhin)

  • Type : CO
  • Distance : 6.4km
  • Classement : 58/119
  • Temps : 1H53min03s
  • Raideur du Slip : Nicolas

C'est bon cette ambiance!


Nicolas, pour sa première année à l'OC, a le plaisir de participer au Championnat de France des Clubs. Donc direction Mulhouse en voiture pour 8h de route.


Pour cette première journée, cela se passe en individuel. On nous annonce pas mal de dénivelé....pas bon ça! Tant pis pour lui, il avait mieux se préparer.

Départ vers 15h. Très bon départ pour Nicolas qui est dans les 10 premiers à la 1e balise. Ensuite, encore une belle erreur comme à chaque CO. Il va en effet trop loin...

Ensuite, cela se passe pas trop mal, avec toujours quelques imprécisions pour les Pro mais pour Nicolas c'est correct.

Belle carte, beau tracés, c'était bien kiffant!


Maintenant, direction l’hôtel et le resto pour le briefing de course pour dimanche!

Départemental Sprint - 02/05/2015

Lieu : Avranches (50- Manche)

  • Type : CO
  • Distance : 2.5km
  • Classement : 14/42
  • Temps : 23min42s
  • Raideur du Slip : Nicolas

Et toujours une belle boulette !


Avant ce petit sprint, une petite bière de recup en compagnie de quelques collègues de l'OC. On en profite pour donner un coup de main à l'orga qui fait toujours un gros boulot pour nous faire plaisir!

Donc Sprint autour du château d'Avranches. C'est un sprint donc orientation pas très compliqué mais faut choisir le meilleur itinéraire....ce que Nicolas ne fait pas forcement!

Notamment, sur 2 balises, où il part complétement à l'opposé avant de s'en apercevoir. Et en sprint cela ne pardonne pas. Autre erreur, il traverse une zone verte, normalement pas le droit en sprint....


Bref, pas une bonne course pour lui. Pas grave, on va essayé de se rattraper au CFC!

Course aux scores - 02/05/2015

Lieu : Val St Pere (50- Manche)

  • Type : CO
  • Distance :
  • Classement : 7/55
  • Temps : 664 points
  • Raideur du Slip : Nicolas

Petit Samedi Orientation du coté d'Avranches !


On commence la journée par une Course au Score dans les célèbres Herbus du Val St père. C'est une course au score donc le principe est de récupérer un max de balises en un minimum de temps dans un ordre libre.


Nicolas s’élance donc sur cette CO en commençant par le Nord. Il est en compagnie d'Eric de l'OC. Ils font quelques balises ensemble....mais pas marrant de se suivre donc Nicolas decide d'une autre stratégie. Pas forcement payante car son itinéraire est un peu plus long.

Malgré tout, il parvient à facilement tout récupérer et finit 7e.

Pas mal car devant lui, ce ne sont que des champions!


Maintenant Place au sprint!


Championnat Ligue LD - 29/03/2015

Lieu : Villecartier (35- Ille et Vilaine)

  • Type : CO
  • Distance : 12.1km
  • Classement : 4/7
  • Temps : 1H49min48s
  • Raideur du Slip : Nicolas

Du mieux!


15 jours après la Nationale NO, place au championnat de ligue Longue distance dans la foret de Villecartier. Y a plus qu'à espérer que Nicolas fasse mieux que se dernière course.


Nicolas, à sa demande car match de foot l'AM, partira le 1er de sa catégorie. 12.1km pour 18 postes. Cela promet de long interpostes...


Départ, prise de cartes et on annonce la couleur. La première balise se trouve à l'autre bout de la carte.

Donc première trace pas optimisé mais on arrive à la balise sans trop de problème. Les 2 et 3 se passent bien.

La 4 est la grosse erreur de la journée. Il met 13min à la trouver alors que ces adversaires en mettent 3... Et oui, il a voulu la faire à l'Azimut mais l'interposte était trop long pour cela...Et il s'est donc perdu et il a fallu qu'il se repère grâce à un champ au bord de carte.

Encore un gros interposte pour la 5. Il a essayé de couper au max, mais à un moment il n'était plus sur de lui...et a donc repris un chemin plus long mais plus sur.

Ensuite pour le reste, et bien on n'est pas trop mal car il récupère un groupe de coureurs de la même catégorie que lui. Et sans prendre les mêmes traces, ils arrivent à peu près dans le même tempo...ce qui énerve un peu plus Nicolas pour sa boulette.

Et oui, au vue des résultats finaux, il aurait pu facilement faire 3 voir 2e ! Mais bon, c'est deja beaucoup plus rassurant que la Nationale !


Encore du boulot pour rivaliser avec les meilleurs...mais ça va venir!


Nationale NO - 15/03/2015

Lieu : Le trait (76 - Seine Maritime)

  • Type : CO
  • Distance : 11.9km
  • Classement : 23/29
  • Temps : 2H11min19s
  • Raideur du Slip : Nicolas

Et bien...encore moins top que la veille !

 

Après une toute petite nuit, retour dans l'arena du Trait pour "LA" course du week end, la nationale.

Un peu stressé et pressé car il ne sait pas trop à quoi s'attendre, Nicolas partira cette fois l'avant dernier de sa course. Donc une longue attente....il en profites pour aider l'OC à l'organisation.

Ca y est l'heure du départ est arrivé. Il peut enfin lâcher les chevaux et se rattraper de la veille...

Les 7 premières balises se passent pas trop mal mais il est encore en mode "footing d'orientation". Pour la 8e, il est autour et jardine un peu mais parvient à la trouver à l'aide d'un concurrent.

Première belle boulette pour la 10. Il a un gros doute et pense avoir trop décalé sa trajectoire vers l'Est. Donc et ben il va voir à l'ouest...mais rien! Normal, sa 1ere trajectoire était la bonne.

Ensuite long, très long interposte pour aller chercher la 11. Nicolas voulait longer la ligne électrique mais pas très courant son affaire...

Enchainement 12 à 17 sans souci.

L'approche vers la 18 est bonne mais arrivé sur la zone, il voit une balise mais ce n'est pas la sienne. Heureusement pour lui, un Vikamioche se trouvait par là, et il a pas le resituer par rapport à sa carte.

19,20 et 21 se passent pas trop mal mais aurait pu mieux faire.

Pour la 22, là c'est autre chose. Il aurait du couper un chemin...ce qu'il fait mais trop loin.  De plus le rythme étant nul à ch...il est vénère le gars. Il se ressaisit comme il peut et se resitue.

Les balises 23 à 26 ont bien été gérées.

La 27 a été un grand moment de solitude....il ne savait plus où il se trouvait sur la carte. Et impossible de se resituer. Il a tourné en rond un certain temps. Cela lui a permis de trouver une balise qui n’était pas la sienne. Et par chance, un concurrent arrivait à cette balise. Il en profitait pour lui demander son chemin...

La fin de la course se passe bien mais est lente car dépité par son niveau...

Il se croyait pas trop mauvais mais en fait il s'aperçoit qu'il est pas trop bon!


Va falloir bosser pour la suite!


En tout cas, l’organisation du week end a été top et pressé de refaire des courses de ce niveau!


MD Le Trait - 14/03/2015

Lieu : Le trait (76 - Seine Maritime)

  • Type : CO
  • Distance : 5.8km
  • Classement : 42/52
  • Temps : 52min20s
  • Raideur du Slip : Nicolas

Pas top pour une première...

 

Ca y est ! Enfin la première course officielle de Nicolas sous ces couleurs de l'Orientation Caennaise. Et cela commence par du costaud avec le week end Nationale NO au Trait.


Nicolas part en compagnie de jeunes orienteurs en herbe, direction le trait, avec au passage un petit tour en bateau pour traverser la Seine.

On retrouve tous nos collègues de l'OC déjà en place depuis tôt le matin. Nicolas a "échappé" à cela car il est néo licencié....

On se change rapidement et direction le départ. En effet Nicolas part à 13h32...soit le 2e partant de sa catégorie. Il va en quelque sorte créer les brèches pour les autres (enfin il aurait du!).

Pour cette 1ere journée, c'est une course moyenne distance, environ 6km. 13H29, appel des concurrents. 13H30, vérification des puces, 13H31, prise des définitions. Enfin 13H32, top départ.

Nicolas, dés la 1ere balise, commet une petite erreur mais sans gravité. Enchainement 2/3 correct. Le passage à la 3 est plus compliqué et il s'excentre trop au Nord. Mais il visualise pour l'instant assez bien le décor et retrouve ses petits.

Les enchainements 4 à 13 sont plutôt corrects à l'exception de la 8 prise là encore trop au Nord.

La grosse erreur du "champion" est à la 14. Il fixe bien la mare mais n'arrive pas à compter les layons et va trop loin. Il continue à courir un peu partout au cas où...Demi tour, et par chance, d'autres concurrents arrivent, ce qui lui permet de la retrouver.

Les autres balises se déroulent pas trop mal. Mais on voit que le manque de rythme est criant. Comme durait l'autre, ce n'est pas une course d'orientation, mais un footing d'orientation !

On en termine donc en 52min20s....sachant que le 1er met 31min environ.


Le parcours est assez facile techniquement et très courant, bref un parcours pour ceux qui courent vite , pas comme Nicolas en ce moment.


On verra bien le lendemain si la forme est revenu. En attendant, petit coup de main à l'OC pour le ravito et le rangement, ensuite direction le Centre sportif de Yerville pour le Dodo....


Nuit du castor - 07/02/2015

Lieu : St Nom la Breteche (78 - Yvelines)

  • Type : CO Nocturne
  • Distance : 10km
  • Classement : 32/53
  • Temps : 1H52min37s
  • Raideur du Slip : Nicolas

Mouais....pas terrible terrible tout ça !


Les compagnes des raids du slip voulant se balader sur Paris, Nicolas en a profité pour se trouver une CO dans le coin, en l’occurrence la nuit du Castor. Il se dit que si c'est organisé comme la O 'Castor, il va se régaler...


Nicolas arrive sur les lieux assez tôt et surprise, pas de gymnase, juste une tente pour la GEC...donc pas de douches, pas de bières, etc...pas très bandant tout ça. Son slip est donc moins raide que d'habitude....

Bon pas grave, on est là pour courir. Le principe est le suivant, 2 courses à faire. La première est une course au score qui déterminera l'ordre de départ de la 2nde course. La deuxième est une CO classique.


16H30, on se place sur la ligne de départ. Nicolas croise 2 autres "caennais", Baptiste Reze de l'OC et Seb Lemarchand des Vikazs. On s’élance donc pour la course aux scores. 24 balises à récupérer en 1H15.

Etant donné que le temps n'importe pas (c'est à dire que si on prend toutes les balises en 10min ou en 1H15, cela revient au même pour le classement), Nicolas part sur un rythme tranquille et décide de "zapper" 4 balises.

Niveau orientation, Nicolas décide de "tester" la course en Azimut....et oui il n'a jamais essayé avant. Il orientait au feeling ! Et bah c'est pas mal en fait! Sur cette première course, il fait encore jour, et l'orientation est assez simple....mais Nicolas perd tout de même du temps sur une balise qu'il coupe un peu trop tot...

Pas mal d'orienteurs donc pas mal de tchoutchou, ce qui ne rend pas forcement la course intéressante....mais bon, NIcolas rentre tranquillement, sans s'épuiser et sans forcer en un peu plus d'1H avec ces 20 balises. Cela lui fera 5min30s de retard sur la ligne départ.

Il se dit rien d'insurmontable sur une course de 2H....

Stratégie payante ? et bien non, pas du tout !

Car pour la course suivante, beaucoup de monde part sans retard, et ce que n'avait pas prévu Nicolas, c'est que cela provoque un effet petit train entre tous ces concurrents et le rythme est donc plus élevé pour certains....

Nicolas, avec ses 5min30s due à sa fainéantise, va devoir cravacher pour les rattraper. Du moins, il aurait du, car il est resté sur un rythme cool pensant que cela suffirait peut être, l'andouille. Ajouter à cela quelques grosses erreurs, et Nicolas réalise une CO pas Top.


Première erreur dès la première balise, il va un peu trop loin dans le chemin ce qui l'oblige à un peu plus de course...Nicolas essaie de courir sous le trait avec l'azimut quand il le peut et qu'il y pense. Et cela marche. Par contre, quand il revient au feeling, bah c'est moins bien comme à la 8, où il pousse un peu trop à l'ouest.

La carte est belle mais de nuit les chemins ne sont pas tous très lisibles, d'autant plus que certaines portions de la foret sont assez clairsemées...

La plus grosse erreur est la 11. Nicolas perd 10 minutes car il n'arrive pas à se repérer précisément dans la carte. Il sait  qu'il est dans la bonne zone et cherche comme un con alors qu'il aurait fallu de suite prendre un point précis pour se recaler...ce qu'il fera pour la trouver.

Pas de soucis majeurs jusqu'à la 19, excepté le rythme de sénateur de Monsieur.

En effet, pour aller à la 19, Nicolas essaie l'Azimut. Bonne idée, mais il s'est trop décalé. Pensant qu'il était trop à l'ouest, il longe le ruisseau pour revenir à la 19...bah non, il arrive sur la 20. Bon tant pis, on remonte rapidement le cours d'eau, on pointe la balise et retour très rapide à la 20.

Le reste sera sans erreur et Nicolas pointe l'arrivée en 1H47min07 effective + 5min30s de retard au départ.


Le gars n'est même pas en sueur, n'a quasiment pas souffert, n'a rien bu, bref, comportement anormal pour plus de 2h45 de course ! On vide le doigt et on repart direct sur Caen!


Niveau organisation, le principe de la course était bon. Le terrain de jeu pas mal non plus. Seul hic, important pour Nicolas en hiver, même si pas facile d'en obtenir, c'est l'absence de locaux en dur. Mais merci quand même au GO78 pour cette CO.

Sinon, d'un point de vue perso, déçu par l'envie et l'attitude. Faut se bouger le cul nom de dieu! Mais ravi d'avoir enfin compris comment courir à l'azimut! Maintenant les coupes seront maitrisées!

Noct'O Caennaise - 31/01/2015

Lieu : Caen(14- Calvados)

  • Type : CO Nocturne
  • Distance : 21km
  • Classement : 7/27
  • Temps : 2H19min09s
  • Raideur du Slip : Nicolas

Pour une 1ere avec les champions, pas si mal...

 

Derniere course du Calvad'O Night avec cette 4e édition de la Noct'O Caennaise, organisée par le nouveau club de Nicolas, l'Orientation Caennaise. Pour cette course, étant donné que tous ces compères sont estropiés, Nicolas s’élancera seul sur le parcours Aventurier. Et oui, il va essayé de se mesurer aux champions, ceux pour qui plus le kilométrage est important, mieux sait...bref des fous.


Avant la course, petit nouveau oblige, on donne un petit coup de main à l'organisation pour la préparation de la salle. Ensuite, on rentre chez soi pour la petite coutume, on se change et on repart au gymnase où Cyril est venu encourager Nicolas.

Petit briefing succin mais clair, direction ensuite Unicité pour le départ et la prise de carte. A noter qu'il y a 2 parcours différents pour éviter l'effet tchoutchou...

18H30, top départ. On commence par 7 balises en ordres libres. Nicolas s’élance dans l'Unicité en allant chercher la 177. Il récupère sans trop de souci les balises 214-212-216 puis 217. N'ayant pas compter ses balises, il pense donc avoir fini...mais petit moment de lucidité, avant de pointer la 8, il recompte et voit qu'il en manque une. Nicolas va donc la chercher et en termine avec l'ordre libre.

Maintenant place à l'imposé.

Enchainement 9/10 sans souci. Pour le passage à la 11, Nicolas se pose des questions car personne devant ni derrière lui. Il s'est planté le gars ? Ca le tracasse mais garde tout de même son itinéraire. Et à l'approche de la 11, il voit tous les autres concurrents arriver dans l'autre sens. Rassuré !

On pointe la 12 puis direction la 13. A la 13, et ce jusqu'à la 40, Nicolas fera route avec un Amis de Steph....mais ils ne feront pas route commune. Chacun prendra des itinéraires différents mais au final se rejoindront souvent....On finit le parc de Mémorial et on attaque la colline aux oiseaux. Un papillon a été mis en place pour séparer les 2 parcours. Pas de difficulté sur cette section à part à la sortie de la 31 où Nicolas tergiverse un peu...


On ressort donc de la colline aux oiseaux avec notre collègue breton pour refaire un petit tour dans le parc du Mémorial puis attaquer la zone de la folie couvrechef.

A partir d'ici, Nicolas fera cavalier seul jusqu'à la fin car il a du s’arrêter pour vidange de bière...

Des balises 40 à 45, aucun souci. Pour la 46, il se rallonge un poil mais rien de grave.

Allez place maintenant au Campus 2.

Sur cette zone, Nicolas se sentira seul...il ne voit aucun orienteur et se demande donc si il n'est pas dernier....Sur le campus, pas de souci d'orientation excepté à la 58 où il va un peu trop loin. A noter que Nicolas a revu son ancien club de Football d'Argentan (jouant en amical) et quelques anciennes connaissances....juste le temps de les saluer, dommage!

Campus 2 terminé, les jambes commencent à souffrir un peu et le cerveau également...car première erreur importante ! En effet, Nicolas repart vers la folie par le Sud, alors qu'il aurait été plus judicieux de passer par l'Ouest...quelques minutes de perdus, déjà qu'il est peut être dernier.

Les enchainements 62 à 66 sont bons mais manquant de rythme de course. Ils revoient enfin des concurrents...mais des autres distances.


A partir de là, Nicolas n'est plus trop lucide, et suit "bêtement" les autres. Pour la 67, pas de dégâts mais pour la 68, bah les "petits" parcours n'y allaient pas et ils l'ont emmené à la 69...Heureusement que Nicolas a regardé le numéro de la balise avant de pointer. La suite jusqu'à la 73 se déroule mieux car il est de nouveau seul.

A la 73, pas de chances, une équipe féminine fait la course avec lui...Et Nicolas a voulu faire le beau et accélérait. Question Vitesse, bien, mais orientation pas bien. Il s'est tout de même vite repris et finira la Course en 2H25.


Classement : 7e ! Pas mal pour une première avec les "grands"! Mais Nicolas manque clairement de foncier et de vitesse pour faire plus.


Petite galette saucisse en compagnie de Benoit et son frangin qui ont fait le "sportif", sans oublier la bière qui va avec et on est parti!


Niveau organisation, rien à reprocher ! tout est parfait...à part les douches froides! Bravo l'OC!




CDTNF 2015 - 10/01/2015

Lieu :Feuguerolles Bully(14- Calvados)

  • Type : CO Nocturne
  • Distance : 10km
  • Classement : 5/52
  • Temps : 2H37min43s
  • Raideur du Slip : CriCri et Nicolas

Presque pas mal....sauf Cricri !

 

Pour cette 3e épreuve du Calvad'O Night, direction Feuguerolles Bully pour la fameuse et nationalement réputée CTDNF des Vikazims. C'est devenu la plus grande CO nocturne de France et bravo à eux pour cela. D'ailleurs un reportage a eu lieu sur cette épreuve par France 3 (lien de la video sur le site des Vikazims).

Bref, pour cette épreuve, Cyril ne s’étant pas remis de sa blessure du raid des petits suisses, c'est CriCri qui s'y colle pour le remplacer. Étant donné que le ping pong est un sport très endurant, on partira sur le 10km technique...

Mais avant la course à proprement parler, Nicolas a voulu essayé la Mobil'O avec Benoit, un collègue d'une autre équipe du 20km facile. Le principe est simple, un gars oriente par téléphone l'autre qui cours, puis on inverse. Ça a l'air marrant (et ça l'est) mais pas si simple car on ne voit pas forcement les choses de la même façon....puis il faut réussir à capter et comprendre avec le vent. En tout cas, c'est super ludique et on a apprécié!

Après la mobil'O, pendant que les autres prenaient le départ, Nicolas voulait prendre sa bière "obligatoire" d'avant course. Le souci est que la tireuse n’était pas encore prête à nous recevoir. Nicolas devra faire sans....et ça le contrarie beaucoup! En plus, Nicolas a mal géré sa préparation d'avant course car n'a rien à manger...Espérons que cela tienne.Cricri, arrivé un peu plus tard, lui a pris sa petite bière et est donc en pleine forme. Et il va pouvoir arborer ses nouveaux équipements et notamment ces nouveaux slips reçus la veille.

 

Départ pour le convoi avec du beau monde, notamment les nouveaux coéquipiers de Nicolas à l'Orientation Caennaise, Les frangins Heurtaux (vainqueur de l’épreuve), Francois Calandot et sa compagne (2e) et les Brassous (3e). Va falloir qu'on s'accroche si on veut faire un truc.

Départ en mass Start, on récupère une carte chacun, on prend le temps de se repérer et de tracer nos 20 premières balises. Les derniers seront en ordre imposé.

Premier souci, on ne voit pas le triangle de départ !!! Donc pas évident de s’élancer si on ne sait pas où l'on est. On perd au moins 5 min à le trouver. Ensuite on trace notre parcours....

 

On s’élance pour les premières balises. On commence par la N, puis la M. Rien à dire. Premier signe de faiblesse pour Nicolas pour la H2, il fait un petit tour inutile pour revenir sur ces pas et pointer la balise. Mais bon rien de grave. Direction la S, Nicolas oriente mais pas Top du tout. En règle générale sur cette CO, il arrive facilement dans la zone de la balise mais aucune précision, toujours à 10/20m de la balise. Donc pour la S, les yeux de Cricri font la dif et on va la pointer sans perte de temps.

Pour la O, manque de lucidité (il a pas eu sa bière!!!!), et il part à l'opposé de la balise. Heureusement, il s'en rend compte assez rapidement et corrige.

Ensuite, on aurait du prendre la R...Mais Nicolas l'a oublié ! Ils se sont dirigé vers la P à la place. Pour la P, au lieu de couper dans le vert foncé, pas de risque, on allonge un peu et on l'attaquera par le Nord. Malheureusement cette balise a été volée mais cela ne nous a pas fait perdre de temps.

Enchainement pas trop mal pour la suite (L, K,I, H1). Pour la C, l'attaque est bonne mais on ne pousse pas assez loin et on retourne donc par précaution sur le chemin...pour mieux repartir ensuite.

Pour la E, elle se situe dans un bon trou que l'on attaque avec CriCri par 2 angles différents...et malheureusement CriCri, plein d'entrain, se fait une belle entorse de la cheville en voulant la pointer !!! Mais CriCri est un guerrier et ne se plaindra jamais. On se pose un peu pour faire un point sur la situation et on décide de repartir.

Même si il ne dit rien, Nicolas voit bien qu'il a mal...ou alors il a quelque chose qui le dérange dans l’arrière train ! Mais tant que c'est chaud, il peut continuer.

On continue donc sans souci en prenant la F, D puis G.

Pour la A, là encore, on est pas loin, mais Nicolas n'arrive pas trop à se repérer avec tous ces trous et la encore les yeux de CriCri vont bien nous aider!

Pour la B, encore une petit hésitation mais on la trouve!

Ensuite long interposte durant lequel Nicolas se perd un peu sur la carte tout en prenant le bon chemin...donc encore un moment d’hésitation!

On arrive enfin à la Q. On voit quelques lumières devant nous mais tous les parcours se rejoignent sur le haut de cette carte.

Maintenant on part sur de l'imposé pour la partie certainement la plus technique et la plus piquante!

Pour attaquer la 22, différentes approches possibles, Nicolas a pris l'option bourrin en passant tout droit dans les ronces jusqu'au chemin. Y avait plus facile à quelques mètres mais bon...Ensuite on passe par le champs et on tombe pile dessus. Enchainement 23/24 sans problème.

Pour la 25, on arrive vite dans la zone mais aucune précision...il faut donc chercher du regard! On l'a trouve et on s’élance pour la 26.

A La 26, on retrouve la caméra de France 3 qui filme notre CriCri en train de pointer (on ne le verra pas au montage). Pour la 27, on prend l'option "pieds mouillés". En effet, on suit le cours d'eau pour ressortir sur la balise.

Bonne attaque par l'est de la mare pour la 28. 29, 30 et 31 se font correctement grâce aux reliefs. Pour les balises 32 et 33, là encore, gros soucis de précision d'attaque. On perd un peu de temps à les trouver, surtout pour la 33 où l'on tourne autour ! 34 pile poil.

Encore 2 balises, Cricri commence à bien tirer la patte. Pour la 35, on va trop loin dans le chemin mais on se repère vite grâce aux fils téléphoniques.

On accélère...enfin Nicolas accélère car CriCri n'en peut plus. Il arrive à bout et va donc "direct" à l'arrivée. Nicolas finit en pointant la 36 puis pour l'arrivée remonte un peu trop haut avant de la pointer.


Bilan des courses : 5e en 2H17 mais une balise manquante donc 20min de pénalité. Et CriCri a aussi gagné une belle entorse mais bravo à lui pour avoir subi cette douleur durant cette CO. Au vue de l'orientation plus qu'hasardeuse de Nicolas aujourd'hui, due à sa préparation d'avant course, et à la blessure de CriCri, on s'en sort pas mal !


Le parcours était vraiment technique mais très plaisant. L'organisation est TipTop. Les kekettes d’après courses ainsi que la soupe sont très appréciables. Pas étonnant que la reput' de la CTDNF dépasse notre région! A noter le lot technique qui diffère des autres, un porte définition. C'est bon ça! Merci les Vikazs. Comptez sur les Raids du Slip pour s'amuser sur vos prochaines Orgas!

 

 

Raid du père Noel - 13/12/2014

Lieu : Falaise (14- Calvados)

  • Type : CO Nocturne
  • Distance : 16km
  • Classement : 3/52
  • Temps : 2H41min02s
  • Raideur du Slip : Cyril et Nicolas

Podium....mais pas pour ça qu'on est content.

 

Dernier rendez vous de l'année pour les raids du slip mais non des moindres avec ce Raid du Père noël qui leur réussit pas trop mal normalement...

 

Cette année, nos raideurs avaient l'intention de faire le grand parcours, mais en raison des 42km fait la semaine précédente par Cyril, ils sont finalement parti sur le 16km.

Petite collation habituelle post course puis direction Falaise. Clairement, on vise (comme toujours...) le haut du podium.

52 équipes au départ réparties en 3 groupes. Chaque groupe possède les mêmes cartes mais avec les balises du parc de la fresnaye dans un ordre différent. C'est bien, ça permet d’éviter les paquets!

Top départ, Cyril au sprint et arrive 1er à la prise de carte...maintenant traçage! Apparemment, on est les seuls à l'avoir fait au début, car on repart les derniers. Voila comment cela doit se passer. On fait toutes les balises jusqu'à la 17. Puis on passe au parcours A. On reprendra ensuite le parcours normal jusqu'à la 24 puis on finira par le B.

Traçage effectué, on s’élance. La CO dans le parc est très rythmée et très rapide. Tout le monde est pris dans le rythme des équipes adverses et c'est un peu la folie. Cyril, qui préfère les départs tranquilles, n'est pas dans son assiette et donnera le poinçon à Nicolas assez rapidement. Niveau orientation, pas de souci particulier mais on a du mal à voir où on se situe au classement.

On sort du parc, Cyril reprend le poinçon et pointe la 17. Maintenant place au parcours A.

On enchaine assez facilement A6-A4 et A7. Notez qu'on a failli rater le PS1 car on voulait prendre par l'ouest. Heureusement qu'il y avait un attroupement qui nous a fait réfléchir...

On enchaine ensuite A1-A8-A2-A5 et A3 pour se diriger vers le PS2. Ça avance pas aussi vite que l'on veut car notre traileur n'a pas récupérer toutes ces jambes.

Parcours A terminé, on reprend le parcours principal direction la 18. Oui, mais nos petits malins de suisses normands ont mis des balises fantômes en 18, 19, 20 et 23. En gros, sur la carte, il y a 2 balises 18 mais une seule posséde la balise.

Allez, pas de risque, on se dirige vers la 1ere 18. Bingo, c'est la bonne. On fait de même pour la 19.

Pour la 20 par contre, pas pareil. Nos raideurs se séparent pour voir celle qui est correcte....et pas de chances, c'est Nicolas qui la trouve et il n'avait pas le doigt. Donc Cyril doit revenir la pointer....

On repart pour la 21 qui se trouve dans l'angle d'un escalier. Cyril commence à peiner et ressent une douleur à un genou...aïe! Nicolas reprend le poinçon et le gardera jusqu'à la fin tout en orientant. Direction la 22, Nicolas est un peu déstabilisé et se "perd" dans la ville. Il reprend assez vite ces esprits et va à la 22.

Pour la 23, 2 balises dont 1 fantôme. Nicolas se dirige vers la fantôme et oublie qu'elle est fantôme et la cherche comme un con ! Heureusement qu'une autre équipe lui a rappelé les règles...

A partir de la 23, on commence à rentrer dans la zone non urbaine et beaucoup plus difficile pour le genou de Cyril. Malgré tout, on pointe 23 et 24 sans souci.

Maintenant on passe au dernier parcours, le B. Pendant que d'autres équipes font leur traçage, nous, on ne s’arrête pas car déjà fait!

On descend la falaise par un petit chemin direction la B10. Ensuite on traverse le champ direction le B11 avec un long interposte fatal à Cyril. En effet, le genou est trop douloureux et il ne peux plus courir. Il décidera tout de même de terminer la course en marchant. A Nicolas de bien gérer le parcours.

Passage sous l'autoroute qui nous rapproche de la B11, et malgré notre tout petit rythme (on marche), on croise les Rangers (équipe vainqueur) qui sort de la B11.  Ah, on n'est pas très loin, alors! Nicolas se remotive et grimpe à toute vitesse pour chercher la balise B11 numérotée 115. Problème, en haut, il y a bien une balise, mais 230 et non 115. Donc il cherche, il cherche, encore et encore. Il vérifie et revérifie sa position. Plusieurs équipes nous ont rattrapées et Nicolas en a marre de chercher la balise. Il pointe la 230 et redescend. Pas grave si PM. De toute façon, c'est mal parti pour faire un résultat!

Demi tour, on va pointer la B13, puis on traverse la rivière (assez froide quand même) pour la B12. On enchaine B15 puis B18. Perte de temps pour ressortir correctement de la B18. Mais on se recale.

Ensuite, on traverse une ferme puis un champ pour chercher la B2. Cyril ayant beaucoup mal, va directement à B17, tandis que Nicolas retraverse la rivière à un rythme effrénée pour pointer B14 puis B3. On se rejoint donc sous le pont de la B17.

On repart direction le camping pour prendre B1.

Pour éviter trop de course, Cyril attendra ensuite à la B5, tandis que Nicolas fera la partie du château avec donc enchainement B5-B8-B7 et B4. A noter que pour B4, Nicolas, moins lucide, a suivi un autre groupe et n'aurait pas du...mais s'est remis dans sa carte assez rapidement.

Il récupère Cyril à la B5.

Maintenant Cyril est envoyé directement à la B6. Et Nicolas terminera avec B16-B9 et B6, avec un bon rythme.

Direction l’église, et on pointe enfin l'arrivée.

On vide le doigt et on nous annonce 3e ! Chouette, non ? bah non...Cyril n'a pas pris de plaisir, Nicolas, pour une fois pas trop mal, a du se freiner. Mais ce sont les aléas du sport!

 

Sinon, à part la balise B11 (quand même gros point noir pour nous...), rien à dire. Parcours rythmé où on ne s'ennuie pas. La stratégie était bien présente sur des cartes de très bonnes qualités. La qualité du gymnase, du repas et de la bière font que l'organisation mérite comme toujours nos félicitations !

A noter qu'il n'y aura pas de Suisse Normande le Raid cette année 2015...retour en 2016.

 

A bientôt en 2015 pour la CTDNF !

Trail du tour du Canton - 06/12/2014

Lieu : Beuzeville la grenier (76 - Seine Maritime)

  • Type : Trail
  • Distance : 42km
  • Classement : 22/62
  • Temps : 4h10m02s
  • Raideur du Slip : Cyril

Notre traileur Cyril, en vue de sa préparation pour le marathon du Mont Blanc, a choisi de se lancer sur son premier 42km.

Et ça s'est plutôt pas mal passé!


Sur un circuit assez plat, et donc sans grosse difficulté majeur, Cyril a réussi 35km sans souci. La suite a été plus compliqué jusqu'à la fin avec pas mal d'alternance course/marche. Bah oui, il a un peu craqué...c'est long 42km en chemin!

Au final, un bon chrono pour un bon classement!


Maintenant, place à la CO du raid du pere Noel !


Trail de l'angoisse - 29/11/2014

Lieu : Thury Harcourt (14 - Calvados)

  • Type : Trail nocturne
  • Distance : 12km
  • Classement :
  • Temps :
  • Raideur du Slip : CriCri, Cyril et Nicolas

En ce dernier weekend de novembre, nos compères de l'Audacieuse d'Herouville ont décidé d'organiser une folie comme ils en ont le secret.


Et bien, comme on est un peu déconnecté nous aussi par moment, nous avons décidé d'y participer... mais pas pour réaliser un chrono. Non, nous y va pour jouer le jeu en se déguisant.

Allez voir nos photos et devinez qui est qui !


Concernant la course, l'organisation est vraiment top. Hallucinant le nombre de zombies bénévoles qui ont bien voulu sortir de leur tombe pour ce jour! Franchement, top !

Petit ombre au tableau (selon nous...), on nous annonce 16km mais au final seulement 12 de parcouru. De plus, beaucoup d'animations en 1ere partie de course mais ensuite plus grand chose....Oui, pas facile d'avoir des zombies qui veulent bien travailler un peu!


En tout cas, félicitations pour cette course.

O Castor - 16/11/2014

Lieu : Guyancourt (78 - Yvelines)

  • Type : CO
  • Distance : 29km
  • Classement : nc/62
  • Temps : 3H30min37s
  • Raideur du Slip : Cyril et Nicolas

Ma foi, on commence à bien se défendre...

 

Cette année, les raids du slip ont l'idée de s'essayer aux combats avec les grands, les forts, les maitres raideurs sur quelques long parcours. Et pour commencer "doucement", une petite CO annoncée 22km (à vol d'oiseau) en journée du coté de Guyancourt avec la O Castor !

 

On arrive au Gymnase vers 9H00. Et on sent que c'est pas de la petite organisation. Près de 600 coureurs attendus donc faut du matos....et ils l'ont. Un superbe gymnase, une organisation claire et précise. Bref, on est vite à l'aise.

Sur cette course, plusieurs têtes connues de la région avec la famille Calandot de l'Orientation Caennaise (D'ailleurs, c'est encore Francois qui gagne en indiv sur le parcours A, chapeau! ), Thibault et Fred des Petits Suisses (Félicitations à Thibault qui gagne la Bio Castor), et les ALBE (qui montent aussi sur le podium).

 

Départ 10H pour entre 3 et 4H de CO. On s’élance en Mass Start pour aller récupérer les cartes placés environ 500m plus loin. On est pas trop mal placés pour la prise de cartes. Mais nous ne prenons qu'une carte alors que l'on avait le droit à 2, tant pis (malgré que l'on est demandé...). Petite lecture rapide et direction la 1.

Tout se passe bien au niveau de l'orientation. Nicolas et Cyril ne change pas leurs habitudes. Nicolas est chaud dès le début et Cyril un peu moins...surtout que l'interposte 2-3 est long (on traverse toute la carte). Mais pas grave, notre objectif est de finir proprement cette CO.

Cela s'enchaine pas mal, on évite le dénivelé tant qu'on peut. Sur la 11 (de mémoire), on rencontre Fred des petits suisses, qui nous demande où elle se trouve. Il n'a pas à l'air au top aujourd'hui....On lui indique et on repart. On finit correctement la 1ere partie de la 1ere carte.

Ensuite, on passe au Bois des Gonnards. Petite carte également...On se retrouve une bonne partie du temps avec 3/4 gars. On évite de se suivre mais c'est pas facile. Tout se passe bien jusqu'à la 21. En effet, Nicolas perd de la lucidité et l'oublie (mais on ne le saura qu'à la fin) alors que l'on est passé à 10m d'elle !

Sinon, le reste se déroule sans souci. L'orientation n'est pas très technique...par contre physiquement, on n'en ch... En effet, la plupart des interpostes sont long et cela donne une course non rythmée. D'autant plus, qu'à partir du 20eme km (il nous en restera encore 9!), Nicolas n'a plus de jambes du tout, tandis que Cyril est au top !

Malgré le manque de rythme, Nicolas oriente pas trop mal et cela permet de récupérer et/ou distancer quelques adversaires.

On arrive près de la fin en pointant la 34. Ensuite il en restera 6 mais beaucoup moins espacé et donc cela done une fin de course plus vivante pour nous. Ces 6 dernières balises s'enchainent bien et on voit enfin l'arrivée après 3h30 d'effort pour 29km.

 

On vide le doigt...PM. Et m...On regarde la carte et oui, on n'a oublié la 21. Dommage pour nous, sinon nous aurions été autour de la 25e place. Malgré cela, cela nous permet de voir que nous ne sommes pas ridicule sur grands parcours, et que, sans les jambes durs de Nicolas (mauvaise hydratation!!!), on a moyen de s'amuser avec les champions!
Bon, par contre, en comparant nos temps avec ceux de Francois, on voit bien que notre vitesse d’exécution n'est pas la même...

 

Coté sportif, la carte était assez facile à orienter, mais le terrain de jeu était varié et intéressant. Chose que l'on a pas apprécié, était les longs interpostes! Sinon, niveau orga, rien à redire concernant les vestiaires, les douches, les repas,etc...seul bémol et non des moindres, la bière qui n’était pas à notre gout. Mais il en faut pour tout le monde!

Belle épreuve que l'on essaiera de refaire!

 

Prochaine CO, le raid du père noël (avec les champions?).

 

Virée Nocturne - 08/11/2014

Lieu : Vire (14- Calvados)

  • Type : CO Nocturne
  • Distance : 16km
  • Classement : 7/70
  • Temps : 2H29min10s
  • Raideur du Slip : CriCri, Cyril et Nicolas

Bon bah....bien quand même !

 

Enfin la premiere CO Nocturne de l'année avec cette fameuse Virée Nocturne. Cette année, nos bonhommes ont ajouté une corde (pas toute neuve....) à leur arc avec la participation de CriCri. 

C'est donc à 3 qu'ils s'elancent vers Vire...après bien entendu le petit rituel d'avant course, houblons-saucissons-cacahouetes!

Mais ils ne partent pas dans les meilleurs dispositions pour la course, car pendant le trajet, le chauffeur qui n'est autre que l'orienteur, distrait par ces occupants, ratent les 2 sorties pour Vire....et s'en aperçoit à Villedieu les poeles! Le chauffeur passe donc en mode chauffard et s'en excuse!

On arrive au gymnase à 17h20...soit l'heure du briefing. Donc tant pis on le zappe, on se transforme en speed et direction le départ. Mais on a quand même compris 2/3 trucs. Il y aura 2 cartons de couleurs à poinconner en fonction de la carte sur laquelle nous sommes. Ensuite, CO à ordre libre.

17H40, départ de la premiere vague dont nous faisons parti. C'est CriCri qui part chercher les cartes. Il les recupere dans les premiers donc on est pas mal.

Ensuite, voici le moment crucial, le choix de l'itineraire qui, au vu des cartes, va faire la difference. On decide de tracer notre itinéraire comme cela : Carte bleue 1-3-22-6-16-26-8-24-12-21-11-17-19-10-14-20 puis Carte Jaune 25-10-19-2-14-6-21-16-1-23-18-20-24-7-9-4-3-17-13--15-11-8-5-22-12 puis retour sur la carte bleue avec 13-15-18-7-25-9-4-2-5-23 et l'arrivée. Je sais ça ne vous parle pas forcement sans la carte !

Donc on s'elance dans les derniers car nous avons tracé les 2 cartes. On va procéder comme suit, Cricri au pointage, Nicolas à l'orientation et Cyril à la verif et preposé au pointage des balises lointaines.

On commence l'orientation sans aucun souci. Cela s'enchaine pas mal. Tout le monde est dans le rythme. On a bien aimé les gens interloqué au supermarché pour la balise 26 ! Jusqu'à la 21, rien à dire. A cette balise, on pietinne un peu car elle est bien bien caché dans le bosquet. On part pour la 17 , on la pointe. Et on prend la direction de la 10 en longeant la riviere. On entend un voix qui nous crient dessus "Passage Interdit, c'est hachuré !". On regarde la carte et on voit bien que normalement on aurait pu longer la riviere... bon pas d'histoire, on va faire le grand tour. De toute façon, ça va etre pareil pour tout le monde. On va donc pointer la 20 pouis direction la 10 où l'on dicute avec notre "crieur" qui nous a expliqué qu'il n'avait pas pu hachurer toute la zone et s'en est excusé. On finit donc cette premiere partie en pointant 10-14 et 25. Ensuite, changement de carte.

Et pan, à peine on change de carte, que le dénivelé change brusquement! Mais en regardant la carte, on n'aurait pu en eviter un peu en passant par l'est de la 25 et non l'ouest...Mais bon, donc on se dirige vers la 25. Etant donnée qu'elle est loin et qu'il faudra revenir sur nos pas pour la suite, on envoie Cyril la pointer. Et on attend. On attend encore. Et encore un peu. "Mais qu'est ce qu'il fout ?" Notre imagination debordante ("de verité ?" ) nous fait dire qu'il a rencontré une demoiselle non loin de la balise...Nico va donc voir ce qu'il se passe. On ne sait jamais, peut etre qu'elles sont deux...En fait, Cyril n'avait pas compris les consignes et attendait à la balise. Bref...

On reprend la route pour la 19. On renvoie Cyril la pointer  et on lui redit de revenir nous voir. Et bien là encore, il n'a pas entendu. Il etait parti à suivre une autre équipe. Heureusement qu'on l'avait à portée de vue !

Enchainement 2-14-6 sans souci. On arrive à la 21. On cherche un peu au niveau des tours. Et là, une petite dame vient nous voir et nous demande ce que l'on cherche, nous dit qu'elle sait où elle se trouve mais il faut lui demander gentiment "pardon madame, pourriez vous nous indiquer où se trouve la balise, s'il vous plait madame ? Merci, madame!" En fait il fallait monter dans la tour...
On va ensuite au pied l'eglise pour la 16, puis au lavoir pour la 1. Direction la 23. Au croisement, notre preposé longue distance est envoyé. Et cette fois, il est bien revenu!

On prend la 18 dans les vestiges d'une tour puis on enchaine avec la 20 sur un terrain où il ne fallait pas se rater....

24 puis 7 qui se trouve dans un petite chapelle/caverne.

On remonte vers la 9 puis la 4. Vigilance pour la transition 4-3 car zone très glissante.

Aller retour pour la 17. Cricri commence à donner quelques signes de fatigue. On le laisse à la sortie de la 13. Et Cyril et Nicolas vont enchainer 13-5-11 et 8 sans souci.

Ils recuperent Cricri pouir l'enchainement 5-22-12 puis passage à la derniere parte de la carte bleue!

Pas de difficultés en orientation pour la fin. Ca s'enchaine bien..à part que Cricri est en manque de rythme. Le ping pong n'est pas un sport endurant apparemment...

On va pointer la derniere balise dans les tribunes de l'hippodrome et retour vers l'arrivée!

En donnant les cartons, on voit qu'il y en a d'autres devant...on s'en doutait un peu!

Petite douche chaude ! ça c'est le privilege quand on arrive dans les premiers. Petite soupe et sandwich autour d'une bonne biere.

Les resultats tombent, nous sommes 7e à 30min des 1ers et 15min des 3e. Trop loin pour nous tout ça!

 

Donc au final, on est deçu car on voulait faire mieux mais au vu des temps, on est quand meme pas mal. Notre itinéraire était il le meilleur? il y a au moins une erreur sur la 25.

Ensuite, d'un point de epreuve, rien à redire. L'orientation était simple et accessible à tous comme annoncé. La stratégie de départ était le plus important. Les cartes sont nickels, le circuit bien sympa et très varié. Et l'organisation encore une fois impeccable. Bref, une bien belle epreuve!

Trail de la roche d'oetre - 19/10/2014

Lieu : St Philibert sur Orne (61- Orne)

  • Type : Trail
  • Distance : 30km
  • Classement : 59/151
  • Temps : 3H17min25s
  • Raideur du Slip : Cyril

Ah la roche d'oetre...

 

Cyril, progressant tant en terme de distance que de chrono a voulu s'essayer à la version longue du fameux trail de la roche d'Oetre.

Direction St Philibert sur Orne où attends une meteo digne d'un mois d'Aout et où il faudra peut etre se mefier de la chaleur.

InFidele à ses habitudes de courses, depart rapide de Cyril pendant 5km où il se laisse prendre par les magnifiques chemins techniques proposés. Ensuite, il se calme un peu dans la partie "roulante" et retrouve un rythme regulier.

Malgré cela le parcours est tout de meme exigeant et joue sur le mental. Au 25e km, Cyril a des doutes sur sa forme et hésite à abandonner. Mais il se ressaisit et repart pour 5km dernier de montagnes russes....

Il en finit avec ce trail en 3H17, chrono qui correspondait à ses objectifs.

Il est donc satisfait le gars!

 

Trail de Mondeville - 12/10/2014

Lieu : Mondeville (14- Calvados)

  • Type : Trail semi-urbain
  • Distance : 12km
  • Classement : 47/310
  • Temps : 57min29s
  • Raideur du Slip : Cyril

Petit trail de préparation à domicile pour Cyril avant ses 30km de la Roche d'Oetre.

 

Bon petit parcours Semi parcours où toutes les difficultés sont dans la premiere partie avec notamment la grosse série de marche de Cyril.

Départ cool qui lui permet de bien gerer et à partir du 8km, on accelere un peu...ce qui va permettre de faire un beau classement !

 

Donc bonne preparation pour la suite!

Raid des Contrebandiers - 28/09/2014

Lieu : Omonville la rogue (50- Manche)

  • Type : Raid Multisports
  • Distance : 70km
  • Classement : 21/ 50
  • Temps : 12H30min
  • Raideurs du Slip : Cyril et Nicolas

Deception, Frustration, Incomprehension, pas de plaisiration....

 

Pour la 2ème année, les raids du slip participent au raid des contrebandiers dans sa version "sportif", normalement 55km. L'année derniere, ils avaient connu quelques deboires mécaniques avec un abandon à la clé. Cette année, ils avaient décidé de revenir pour tout casser....

 

Départ 5H de Caen, direction le Manoir de Tourp. On arrive un peu avant 7H pour le briefing, et les formailtés administratives. 50 équipes presentes sur ce raid où la météo est, elle aussi, dans la place!

Au regard des differentes sections prevues, on devrait se faire plaisir car il n'y aucune section "longue".

Départ echelonné toutes les minutes par 2 équipes. Nous sommes la 7 donc on part très vite.

Premiere section, Run&Bike de 10km. On part vite et bien. On récupere très rapidement les 2 équipes devant nous. On envoie pas mal...mais impossible de rattraper les autres devants. On est quand meme surpris ! De plus, aucune balise à pointer sur cette section...

On arrive à la fin de section et nous sommes les 1ers arrivées. Cool ! Maintenant on part pour un trail entrecoupé d'un section Kayak de mer.

Pour le trail, on est un peu en mode "champion". On sent qu'on est en tête malgré le depart echelonnée et on envoie donc pour la garder.

Arrivée au kayak, notre "point fort" on s'elance pour une grosse demi-heure. Mais cette fois, on ne rechigne pas trop sur les efforts. Et oui, quand on joue la gagne, ça change tout. Cette section Kayak nous permet de faire un point sur notre avance.

A premiere vue, nous avons 5/10 minutes d'avance sur les poursuivants (depart echelonné compris).

C'est bon ça! Et on remet donc une couche en trail pour finir la section et recuperer les VTTs. Mais là encore, aucune balise à pointer durant ce trail....On aurait pu shunter le R&B et le trail, nous n'aurions que 30min de penalité !!!!

On arrive donc en tète pour la prise des VTTs. On se ravitaille un peu et on repart pour une section Road Book en Azimut Distance.

Malheureusement pour nous, nous partons sur cette section en meme temps que le parcours adapté...donc on perd un petit peu de temps.

On est pas trop mal dans notre rythme malgré que nos adversaires aient posé des pieges pour nous ralentir ! En effet, un nid de frelons tout excité s'est retrouvé sur notre route. Et bien, il y en a un qui ne sait pas gener pour piquer Nicolas sur ces belles petites fesses....Mais il en faut plus pour nous ralentir !

En fait, pas temps que ça non plus, juste une petite erreur d'Azimut qui nous fait perdre une bonne trentaine de minutes et nous envoie dans la direction opposée (Jobourg). Le temps de s'en rendre compte et revenir à un point connu, que l'on croise nos premiers adversaires. On prend un petit coup derriere le crane mais on va se refaire! On termine donc cette section en compagnie de 3/4 équipes dont les vainqueurs de l'année derniere (Esthel des Petits suisses).

Prochaine section, trail ! On s'elance rapidement pour "semer" nos concurrents. Mais l'on sait qu'il y a une equipe devant nous. Trail sympa du moins au debut...en effet, on commence par du chemin, puis on passe par la plage de galets pour quelques kilometres. Pas facile de courir là dedans. Mais l'avantage est que l'on a les premiers en ligne de mire.

Ensuite, petit souci...la marée n'est pas des plus basses. Et normalement on aurait du continuer sur la plage pour prendre un chemin. Mais ne pouvant pas passer, nous avons pris un très gros risque en escaladant la falaise sur une partie "nature"...On rouspete un peu car c'est quand meme très dangereux. Une fausse manip, et c'est la chute assurée. Les premiers concurrents sont passés par là aussi. Et c'est d'ailleurs en haut de cette falaise que nous les rattraperons. Mais pour ce qui connaisse la region, il y avait un petit chemin en amont qui nous aurait eviter ce calvaire.

Malgrè cela, on continue pour voir si il n'y a pas de balises. Et bien non !!! A quoi sert ce detour alors ?

Sur le chemin du retour, on croise nos amis les windgoureurs à qui on indique qu'il n'y a pas de balises. On fera donc le retour du trail ensemble.

Durant ce retour, on double des équipes que l'on avait jamais vu avant....et vu le bon placement des balises, ils echaperont aux pénalités!

Bref, section trail terminé. On part pour une section VTT à itinéraire libre mais avec des points de passages "conseillés" indiqués par des indices.

On s'elance donc, avec pour debuter une bonne descente pour le premier point de passage (non balisé) puis une belle grosse montée qui nous emmene à un autre point conseillé. Heureusement, une balise enfin bien placée nous soulage un peu. Car il était possible d'eviter cela par une route plus simple...Ensuite, et bien on respecte tout comme il faut, mais aucune balise ! A noter que durant cette section, Esthel nous a rattraper. Elle envoie du lourd ! Fin de section, on arrive pour la CO dans les dunes de Biville.

Mais avant, gros ravito, et là encore, on voit des equipes que l'on avait pas encore vu...Et on sait très bien qu'ils n'ont rien raté niveau balise vu qu'il n'y en a pas ou peu !

Donc, CO ! On se dit que la difference va se faire ici. 8 balises à trouver en 45 minutes sous un soleil de plomb. Ca pourrait le faire mais le probleme est que les balises sont espacées d'un kilometre environ à chaque fois. Donc on decide d'en shunter quelques unes. On part vers la 1. Pas de souci. Niveau chrono environ 5minutes. On part pour la 2e. Là encore ça roule, mais notre rythme est lent. On repart pour la n°8, OK ! niveau timing, 12 minutes ! On est bon! On part pour la 7 se trouvant près d'un char. Là encore, niveau orientation pas de souci. Mais le hic, c'est le chrono ! Depuis le debut, il merde ! Et oui, nous sommes à 41 minutes et il faut retraverser toute la carte soit 3/4 km en moins de 4 minutes ! Et oui, on finira donc hors délai avec 30min de retard soit 2H30 de pénalités en plus des 2H car ils nous manquent 4 balises.

De plus, Nico a pris un coup de chaud sur le museau et a besoin de repos...On se requinque un peu mais on sait que le classement est mort pour nous.

On repart pour une section où un enfant pourrait s'y retrouver dixit l'orga....Perso, si il envoie son gamin sur cette section, je pense qu'il est inconscient!

En effet, c'est une section VTT Photobook. Pour le principe pas de souci! Il suffit de suivre les photos et les distances. On rale un peu car c'est pas tout plat mais çà, c'est le jeu. On ne pleurerait pas si nous serions encore en course pour le classement. Mais ce qui est enervant est toujours le manque de balises et surtout une case sans fleche directrice !! Et là, à part ce qui connaisse le coin, on fait comment ? Au vue de la case suivante, on a pris la direction d'un chemin pour chevaux.... Bien mal nous a pris mais le souci est que nous ne sommes pas les seuls ! Et là, grosse galère, on pousse ou porte le VTT. On gueule, on s'arrete, on monte, on descend...bref on ne sait pas quoi faire malgrè que l'on soit 4/5 équipes dans le meme cas. Question chrono, je ne sais pas combien de temps on a perdu mais 1H ne doit pas etre deconnant...Bon en tout cas, on se decide avec Cyril de gravir la vallée. C'est long, c'est chiant  mais c'est payant! Car en haut, on n'apercoit les autres concurrents ! Donc on redescent notre vallée toujours en portant le VTT à travers bruyeres, ronces et fougères pour rejoindre un chemin praticable. On finira cette section sur les rotules, surtout par manque de plaisir.

On arrive aux épreuves surprises. Petite CO en Azimut Distance en relais dans un manege pour chevaux. Pas de souci particulier. 2ème épreuve surprise, plus surprenante, le lancer de tomate avec un énorme lance pierre ! Cyril au lancer et Nicolas à la recuperation ! Perfect, 5 sur 5 !
On se ravitaille un peu et reprenons un peu de jus. Au moins cette section nous a redonné un peu de plaisir.

On finit donc ce raid par un VTT road book où Cyril est en forme et Nico peine dès que ça monte....

 

On en finit enfin au bout de 70km soit 10/15km de plus que prevu!

 

A l'arrivée, on discute un peu avec quelques raideurs habitués pour avoir un avis sur ce raid. Et bien, unanimement, pas de plaisir et trop "dur" dans l'ensemble. Et oui, 70km c'etait la distance annoncé pour le parcours extreme....

Donc notre ressenti, vous l'aurez compris, n'est pas des meilleurs. Nous sommes décu d'un point de vue perso car nous n'avons pas reussi à se battre avec la tête malgré notre leadership...Nous sommes frustrés et enervés car ça sert à quoi de faire des sections si on n'est même pas controlé par des balises intelligemment placées. De plus, si on n'est pas du coin, ou chanceux, impossible de terminer ce raid sans histoire. Plusieurs équipes ont shunté ,volontairement ou non, des morceaux de sections et ils arrivent avant nous sans pénalité. Oui, nous faisons avant tout cela pour le plaisir...mais aussi pour la competition comme beaucoup, sinon, nous aurions fait le decouverte sans classement!

Bon, malgré tout, il faut quand même ressortir pas mal de points positifs. Premierement, notre etat de forme. On est pas mal du tout !

Ensuite, par rapport aux raids, l'organisation est parfaite, les ravitos sont très copieux alternant sucré et salé! Le R&B etait vraiment bien. Le Vélo servait vraiment de recuperation! Le trail dans les galets, sympa egalement! cela change! Le lancer de tomates est amusant....bref, le parcours était très bien ! Mais revoir les quelques couacs qui nous laissent aigris...

 

Et bravo aux windgoureurs qui terminent 2e avec notamment une super CO. Bravo messieurs, mais la prochaine fois, on vous toquera !

 

Maintenant, place aux COs nocturnes!

Omaha Beach Trail - 21/09/2014

  • Lieu : St Laurent sur Mer (14 - Calvados)
  • Type : Trail
  • Distance : 28km
  • Classement : 78/246
  • Temps : 2h50min31sec
  • Raideur du Slip : Cyril

Plutot content !

 

Après un mois et demi sans competition officiel, Cyril reprenait par le trail d'Omaha Beach. Oui, celui où il avait grandement souffert l'année derniere.

Mais cette année, ce ne sera pas la meme chose car il pratique un entrainement regulier avec des champions ! Alors, accrochez vous!

 

Un peu moins de conccurents que l'an dernier mais quand meme de quoi faire une bonne course. La météo n'est pas magnifique avec quelques petites pluies mais reste très agreable pour courir...

 

Départ lancé, Cyril veut aller vite au début pour éviter le peloton....chose qu'il n'arrivera pas à faire. Et il sera dans le paquet quelques kilometres le temps que les chemins s'elargissent. Malgré cela, il se sent bien et le parcours est agréable et suffisamment technique pour prendre de plaisir.

Ensuite à partir du dixieme kilometre et cela pendant 5/6km, le parcours est plus roulant et donc moins plaisant...mais l'avantage est que cela permet de "reposer" le bonhomme!

Une fois cela passé, on retourne sur un parcours sympa jusqu'à la fin où le denivelé commence à faire mal. Les cotes sont courtes mais très raides. C'est limite de l'escalade pour certaines.

Les 2 derniers kilos sur la plage sont très durs car le sable est mou et les appuis ne sont plus aussi sereins qu'au départ.

Arrivée en 2H50! Pas mal du tout le gars. Il est très content de lui, malgré le départ qu'il aurait pu faire un peu plus vite....

 

Niveau organisation, rien à reprocher. Très bon parcours, nombreux ravitos, etc...

 

Week End prochain, place aux raids des contrebandiers ! Avec une revanche à prendre par rapport à l'année derniere!

La Translutine - 02/08/2014

  • Lieu : luc sur mer (14 - Calvados)
  • Type : Course nature Sable
  • Distance : 10.5km
  • Classement : 167/324 et 169/324
  • Temps : 49min08sec et 49min15sec
  • Raideurs du Slip : Cyril et Nicolas

Pas trop mal...

 

2eme édition de la translutine pour nos raideurs....avec beaucoup d'apprehension. En effet, ils n'en ot pas un souvenir folichon folichon. Une course en boucle plutot ennyuante, mais bon faut bien s'entrainer un peu!

 

Donc pour preparer une telle course, rien de tel qu'une bonne soirée la veille où l'on sent le matin que l'abus était present....

On sait déja que l'on va courir pour courir! Seul Cyril se fixe l'obectif de faire mieux que l'année derniere.

 

Départ sur la plage pour plus de 300 coureurs. Le rythme est comme d'habitude rapide. Mais pas pour nos champions. Ils restent tranquilles.

Au bout de quelques centaines de metres, Cyril a des fourmis dans les jambes et commencent à accelerer. Nicolas, lui, reste en mode ballade.

Au fur à mesure de la course, leurs rythmes augmentent peu à peu. Nicolas a toujours à portée de vue Cyril...

Il reste 500m. Et Nicolas decide d'essayer d'aller chercher Cyril. Il lui manquera 50m.

 

Pour la course, cela a été. On peut quand meme se plaindre que le passage dans les cailloux est été retiré. Nous, on aimait bien ! Sinon, cela reste une course en boucle....

 

Voilà, pas de compet' officiel pour le mois d'aout mais on reviendra en septembre!

Course du Run - 27/07/2014

  • Lieu : St Vaast la Hougue (50 - Manche)
  • Type : Course nature
  • Distance : 8.2km
  • Classement : 252/1014 et 263/1014
  • Temps : 38min54sec et 39min11sec
  • Raideurs du Slip : Cyril et Nicolas

ça paie!

 

En ce week end du 27/07, nos coureurs ont décidé de tenter leur chance à la course du run autour de l'ile de Tatihou! 8km dans le sable, chemin et à travers la mer !

 

On arrive donc à St Vaast la hougue vers 13H. Premier objectif : trouver un resto. Tous complets ! On attends un peu et on trouve enfin. Mais il y a du monde et le service va etre long. On decide d'aller chercher nos dossards et  heureusement car on aurait été juste.

On mange rapidement et peu car un peu stressé de ne pas etre pret! Mais,en fait, on est bien dans les temps...

 

Ensuite, on se change et direction le depart où plus de 1000 participants attendent le départ! Ca en fait du monde! Objectif : faire moins de 45min. 2 approches differentes : Nicolas veut essayer de bien faire et Cyril dans une optique cool.

 

Coup de petard ! tout le monde s'elance sur la plage pour un petit aller retour d'un 1km histoire d'etirer le peloton. Et ça part très vite ! Mais comme on est bete, on suit....jusqu'à ce qu'on reflechisse un peu. Donc on se calme et on reprend une allure adapté. Nicolas se sent bien et cyril le suit.

Passage dans le Run ! c'est assez sympa. Et en fonction de la hauteur d'eau, on n'est obligé de marcher sur 10m. Ensuite on repart pour le tour de l'ile.

Sur l'ile, les decors sont variés. On est sur du sable, des cailloux, de l'herbe...Parfait pour nous. On traverse le parc pour ressortir de l'ile, petit ravito et Cyril decide d'accelerer car il sent qu'il a les jambes. Nicolas, lui, au contraire, n'est pas au top et sent un debut de fringale...Il ralentit pour ne pas trop puiser dans les reserves.

On retraverse le run mais avec beaucoup moins d'eau, et retour sur la plage. Cyril a une grosse centaine de metres d'avance.

Près de la digue, Cyril pense que l'arrivée est proche et decide d'accelerer....mais il restait encore 200 à 300m. Il finit donc moins vite que prevue...

Nicolas, lui, savait que l'arrivée était encore loin et une fois sur la digue, se met à lacher les chevaux avec comme objectif de pécho Cyril....mais pas reussi!
Il est parti trop tard!

 

Course très sympa et très varié ! Là encore, on ne s'ennuie pas sur le parcours. En tout cas, l'objectif est atteint avec moins 40min. Donc on est content. Et l'entrainement de Cyril paie. Maintenant va falloir que Nicolas reussisse à le suivre...

Course Nature Blainville-Benouville - 14/07/2014

  • Lieu : Blainville sur Orne (14- Calvados)
  • Type : Course nature
  • Distance : 12.7km
  • Classement : 169/354 et 168/354
  • Temps : 58min29sec et 58min29sec
  • Raideurs du Slip : Cyril et Nicolas

Sympathique....

 

Afin de preparer au mieux la nouvelle saison qui doit etre plus prolifique en termes de performances, car Nicolas et Cyril vont reprendre serieusement une activité (Foot et Trail), nos 2 raideurs ont decidé de commencer la saison par une course nature du coté de Blainville sur Orne.

 

12km700 de chemins de halage, sentier, foret,etc...

 

Plus de 350 coureurs pour cette epreuve. Cela va donc etre sympa. Objectif : aucun car pas de reference sur cette epreuve.

 

Le départ est lancé et comme à chaque fois, le peloton va vite. Cyril et Nicolas suivent un certain temps. Mais au bout d'un moment, Nicolas sent que cela ne tiendra pas donc ralentit. Cyril se sent bien et continue sur un bon rythme.

Le parcours est très varié et on ne s'ennuie pas vraiment. On alterne entre chemin, route, foret, parc d'un chateau....C'est quand meme plus sympa !

Pour la course, Cyril est toujours devant Nicolas mais à portée de vue (max 500m). Et ce n'est que sur le dernier kilometre que Nicolas se decide à accelerer pour le rattraper. Nos loustics vont terminer au sprint pour voir la victoire de Nicolas d'un cheveu !

 

Bilan : d'un point de vue performance, et bien, pas trop mal. On pensait être au dessus d'1H donc on est satisfait. Pour la course, du plaisir à courir et ça c'est important. Le parcours était agreable et assez varié. Bravo à l'organisation!